Réussir son état des lieux de sortie

RÉUSSIR SON ÉTAT DES LIEUX DE SORTIE

En le planifiant et en le préparant
Trois mois avant son départ, le locataire doit envoyer son renon par écrit à l’IPBW.
Il recevra un accusé de réception sous forme d’un courrier accompagné d’une check liste qui lui permettra de préparer au mieux son état des lieux de sortie.
Avant de rendre les clés et pour espérer obtenir la restitution intégrale de la garantie locative, le locataire doit établir un état des lieux du logement avec un référent technique de l’IPBW.

Pour réussir son état des lieux de sortie
1. Le logement et les dépendances doivent être entièrement vides. Aucun effet personnel ne peut être laissé en dépôt (ex. meubles, électroménagers…).
2. Le logement doit être remis en état c’est-à-dire que le locataire doit :
– Effectuer les réparations à sa charge en consultant le Règlement d’Ordre Intérieur : ROI (vers le lien) (Attention : les listes reprises dans le ROI ne sont pas exhaustives) ;
– Effectuer un nettoyage complet à l’intérieur du logement mais aussi des dépendances (garage, cave, grenier) et abords (trottoirs, terrasse et/ou jardin, abris de jardin…).
En cas de doute, mieux vaut prendre contact avec un référent technique du service « Proximité », pour toute question éventuelle de remise en état (ex : travaux de peinture…) : service.proximité@ipbw.be

3. Le locataire ne peut pas transformer son logement et les équipements de celui-ci sans l’accord écrit du propriétaire.
Par conséquent, pour réussir son état des lieux de sortie, le locataire doit :
– remettre en état le logement dans l’état où il lui a été loué initialement sauf si l’IPBW l’a autorisé par écrit à conserver les modifications à son bénéfice.
4. Le locataire ne doit pas oublier de se procurer la preuve de la vidange de sa fosse septique. La date de la vidange ne doit pas être supérieure à trois mois.
5. Si le locataire possède un compteur à budget, il doit se procurer chez ORES la carte de désactivation. Il remettra celle-ci au référent technique avec qui il effectuera son état des lieux de sortie. A défaut, un montant de 30 € lui sera facturé.

Au moment de l’état des lieux de sortie
L’état des lieux doit être signé par les deux parties (locataires et propriétaires).
Les parties relèvent les index d’eau, de gaz et d’électricité. Les clés sont restituées.

Après l’état des lieux de sortie
C’est après avoir comparé les deux états des lieux (entrée et sortie), que les éléments dégradés seront chiffrés pour établir le détail des éventuels dégâts locatifs.
La garantie est restituée, déduction faite le cas échéant, des sommes dues par le locataire.

Conseils : Contrôlez les points suivants

  • La plomberie : Vérifiez la robinetterie, les joints, les syphons et l’ensemble des sanitaires ;
  • L’électricité : Rescellez et nettoyez les prises et interrupteurs, remplacez les ampoules ;
  • Les trous et les peintures : Rebouchez les trous et remettez un coup de peinture si nécessaire (demandez l’avis au référent technique de l’IPBW) ;
  • Les fournisseurs : Informez vos fournisseurs d’électricité, internet, eau, téléphone de la date de votre déménagement pour effectuer les transferts dans votre nouveau logement.
  • La carte de désactivation de votre compteur électrique doit être en votre possession, si vous possédez un compteur à budget.
  • La date de la preuve de la vidange de votre fosse septique ne doit pas être supérieure à trois mois.
  • Le nettoyage : Faites un nettoyage de fond en comble comprenant les sols, les bouches d’aération et VMC, les plinthes, les encadrements des portes et des fenêtres, les filtres, les sanitaires, les toilettes, les vitres.