Prévenir les conflits de voisinage

Les services de l’IPBW ne peuvent pas arbitrer les conflits de voisinage. Cependant, nous pouvons vous proposer quelques astuces, pour vous aider à prévenir les mésententes :

1. Respectez la propreté des parties communes

•    En n’y déposant pas des ordures mais en plaçant celles-ci aux endroits prévus dans le Règlement d’ordre intérieur et/ou spécifiés par les délégués de l’IPBW.
•    En ne jetant pas vos papiers ou autres détritus dans les parties communes, dans les jardins ou sur les parkings mis à votre disposition.
•    En n’y déposant pas d’encombrant et en n’y fumant pas.
•    En ne nourrissant pas les animaux errants car en adoptant votre quartier, ceux-ci peuvent y déposer leurs déjections ET attirer des rats.

2. Prenez soin de vos animaux

L’IPBW tolère la garde d’un animal mais il est préférable que celui-ci ne cause pas de nuisances sonores (aboiements), hygiéniques (déjections et traces de pattes dans les parties communes), ou comportementales (agressivité). Il ne faut pas laisser votre animal trop longtemps seul. Il faut le tenir en laisse dans les parties communes ou sur la voie publique et nettoyer les zones qu’il aurait salies.

3. Entretenez votre jardin et les abords

Tondre sa pelouse, élaguer les branches des arbres et des arbustes de manière régulière permet d’avoir un beau jardin. Néanmoins, vous devez veiller à respecter le règlement général de police et les règlements de votre commune concernant l’utilisation d’engins occasionnant du bruit. Ceux-ci ne peuvent pas être utilisés durant certaines périodes de la semaine : Renseignez-vous !

4. Evitez les nuisances sonores

Aboiements, hurlements, cris, musique à trop haut volume, soirées animées, travaux, engins à moteur, accélérations non justifiées d’une voiture, peuvent perturber le repos et la tranquillité de jour comme de nuit.
Prévenez vos voisins en cas de soirée animée, modérez le volume du son de votre télévision, ne marchez pas avec vos talons dans un appartement, veillez à ne pas claquer les portes.
Attention : Les nuisances sonores sont admises jusqu’à un certain seuil entre 7 h et 22 h. Entre 22 h et 7 h, tout dépassement pour tapage nocturne peut aboutir à une amende, si une plainte est déposée à la police (voir règlements de police et communaux).

Conseils :

  • Privilégiez toujours le dialogue et la communication pour garder de bonnes relations avec vos voisins et cela avant de faire appel aux autorités. Le ton à privilégier est la bienveillance pour éviter toute escalade dans la violence.
  • Si la discussion n’a pas permis de régler le différend, vous pouvez faire appel à une alternative : La conciliation en justice de paix. C’est une procédure gratuite que l’on peut actionner en se rendant au greffe de la justice de paix pour solliciter une audience. Il n’est pas nécessaire d’avoir un avocat.